[Mnom] Le club des cinq – Paris

Mes potes et moi, si on a bien une passion commune, c’est bien celle-la : LES BURGERS.
Ca a commencé il y a quelque chose comme 2 ans, avec R. : la quête du meilleur burger de Paris.
Pour tout vous dire, on a certainement trouvé. Mais aujourd’hui, je vais vous faire découvrir le Club des 5, dernier test en date, qui ne nous a pas laissé sur notre faim, loin de là.
Ce soir là, nous étions 4, lâchement abandonnés par P. (tss). En attendant mes compères, j’ai eu le temps de visiter le lieu. Parce que oui, il se visite. Sur tous les murs, des souvenirs d’enfance, pour ceux qui ont grandit dans les années 80-90. Starsky et Hutch, Star Wars, La petite maison dans la prairie, Alf… tous sont là, pour notre plus grand bonheur. Bon, on n’a pas encore trouvé Chuck Norris. Mais on y retournera.

Quelques photos pour vous donner une idée…

wpid-PhotoGrid_1360092330368.jpg wpid-PhotoGrid_1360092294434.jpg wpid-PhotoGrid_1360092258307.jpg

Vient le moment tant attendu, LE BURGER (tadam). Avec supplément bacon et confit d’échalotes (keur keur poney arc-en-ciel). On est gourmand, ou on ne l’est pas. Présenté sur une planche en bois, avec une dose de frites qui semble correct, de la salade, et les échalotes à part.

Burger

Ca semble correct, non ?

A première vue, les frites peuvent sembler pas super-super… Qu’elle ne fut pas ma surprise ! Elles sont parfaites ! Pas grasses, au bon goût de pomme de terre… Me revoilà en enfance. Et une nouvelle madeleine de Proust, une !

Les cuissons demandées sont respectées, bien qu’elles aient été échangées au service. J’ai donc mangé un steak saignant et non bleu (carnivore la donzelle !), mais ça ne m’a pas gêné (preuve, c’est au milieu du burger que je m’en suis rendue compte).

Un conseil si vous vous y rendez : gardez une place pour le dessert ! L’enfer de n’en choisir qu’un. Les gourmands que nous sommes en avons choisis 4 différents, que chacun a ainsi pu goûter. Pour ma part, j’ai décidé de rester dans la thématique burger, avec un burger brioché à la fraise et sa chantilly au citron.

Dessert : burger brioché

Mnom mnom mnom…

Forcément, dès qu’on parle de fraise, je ne peux pas résister… Selon moi, après un (vrai) burger, celui-ci était parfait pour finir le repas tout en légèreté.
Un conseil : si vous avez encore (bien) faim, foncez sur le tiramisu au Kinder !

• Note du burger : 8.5/10
• Le prix ? Pour 2 cocas, 1 burger et un dessert, j’en ai eu pour une trentaine d’euros. Assez raisonnable pour une brasserie (thématique) parisienne, et le rapport qualité-prix vaut le coup. Attention au vin, qui semble pas vraiment donné.
• L’accueil : Plutôt bon. Mais le service n’est pas super rapide ni impeccable. J’ai attendu près de 10 minutes le coca commandé en attendant mes amis, et comme dit plus haut, les burgers ont été mélangés.
• Le cadre : Top ! Un vrai retour en enfance, pari gagné !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s